Première sur le marché : Cohesity propose la sauvegarde et la récupération des charges de travail les plus populaires depuis une unique plateforme Web-scale

This post is also available in: English (Anglais)

Les nouvelles fonctionnalités assurent la protection et la gestion des charges de travail big data, des bases de données distribuées, des conteneurs et des applications SaaS.

Paris, France – 09 mai 2019 – Cohesity, leader du stockage secondaire hyperconvergé, annonce de nouvelles fonctionnalités de sauvegarde, de récupération et de gestion des données pour les charges de travail big data Hadoop, les bases de données distribuées NoSQL, les applications conteneurisées Kubernetes et les environnements SaaS (Software as a Service) les plus courants. Pour la première fois, toutes ces sources de données peuvent être protégées et gérées à partir d’une seule et unique plateforme de type Web-scale, permettant aux entreprises de minimiser les pertes de données, d’accélérer la récupération et d’améliorer la sécurité et la conformité des données.

Les charges de travail big data Hadoop, les bases de données distribuées NoSQL, les conteneurs et les applications SaaS sont désormais des composants courants des environnements IT des entreprises. Cependant, les solutions qui protègent séparément chacune de ces charges de travail modernes sont souvent très complexes à gérer, peuvent augmenter les coûts et aggraver le problème critique de la fragmentation massive des données.

Cohesity propose de révolutionner la gestion des données en consolidant la prise en charge des principaux hyperviseurs (VMware, Nutanix AHV, Microsoft Hyper-V), des bases de données et des applications (Oracle, SQL, SAP HANA), du stockage, des charges de travail physiques et, désormais, des charges de travail modernes, sur une plateforme définie par logiciel. Cette solution offre un niveau de protection, de récupération et de gestion jusqu’ici réservé aux bases de données et aux applications traditionnelles.

« Nous avons vu de formidables innovations dans la façon dont les entreprises gèrent leur environnement informatique. Pour autant, elles n’ont pas été en mesure de maintenir un niveau acceptable de gestion et de protection des données pour ces solutions innovantes », explique Raj Rajamani, vice-président des produits chez Cohesity. « Nous aidons les entreprises à accélérer l’innovation en étendant la prise en charge aux applications et aux environnements modernes sur la même plateforme Web-scale que les clients utilisent pour protéger et gérer leurs processus traditionnels. »

Protection Web-scale pour les charges de travail Hadoop et NoSQL
Grâce à l’acquisition d’Imanis Data, annoncée aujourd’hui également, Cohesity propose désormais des fonctionnalités de sauvegarde, de récupération et de gestion des données pour les charges de travail HDFS (Hadoop Distributed File System) et les bases de données distribuées NoSQL ; des fonctionnalités qui n’étaient jusqu’à présent disponibles que pour les bases de données traditionnelles. Ces nouvelles fonctionnalités permettent aux entreprises d’accroître leur efficacité et de mieux exploiter leurs données :

  • Simplification de la gestion des données pour les charges de travail big data HDFS et les bases de données distribuées NoSQL, notamment MongoDB, Cassandara, CouchBaseDB, Hbase, le tout depuis une seule et unique plateforme.
  • Flexibilité de la récupération granulaire avec des sauvegardes sans agent et orientées applications.
  • Respect des exigences complexes en matière de conformité des données, par exemple en masquant automatiquement les informations sensibles copiées et utilisées à des fins de test et de développement.

Une sauvegarde et une récupération des applications conteneurisées aussi rapides et faciles que pour des machines virtuelles
Cohesity proposera des fonctionnalités de sauvegarde et de récupération pour les applications conteneurisées basées sur Kubernetes avec un niveau de protection aussi élevé que le niveau de protection jusqu’ici uniquement disponible pour les machines virtuelles (VM). Grâce à l’intégration native à Kubernetes, Cohesity protégera les données sous-jacentes et l’état de l’application afin que les entreprises puissent sauvegarder l’ensemble de l’application et pas seulement ses données.

Les sauvegardes des applications conteneurisées seront cohérentes avec les applications et pourront être effectuées en mode « incrémentiel permanent », ce qui signifie que les clients ne doivent effectuer qu’une seule sauvegarde complète, puis réaliser des sauvegardes incrémentielles, réduisant le temps de sauvegarde et simplifiant les opérations. Les restaurations pourront être effectuées à l’emplacement d’origine ou à un autre emplacement, en proposant des options de restauration et de migration.

Extension de la prise en charge aux applications SaaS
À l’heure où les entreprises utilisent de plus en plus d’applications SaaS, Cohesity a décidé d’étendre ses capacités de prise en charge en élargissant les fonctionnalités de sauvegarde et de récupération de Microsoft Office 365 à Microsoft OneDrive. Cela permettra aux clients de se prémunir contre les pertes de données causées par une erreur ou un programme malveillant, et facilitera la procédure d’e-discovery et de conformité. Cohesity va faciliter l’application des exigences de sécurité et de conformité en utilisant les informations disponibles dans Azure Active Directory, le service de gestion des identités et des accès basé sur le cloud de Microsoft, afin d’aider les clients à créer des règles de sauvegarde et de récupération. Ces nouvelles fonctionnalités s’appuieront sur les protections déjà existantes pour Microsoft Office 365 Exchange Online qui ont été dévoilées par Cohesity en septembre 2018.

« Cohesity nous a aidé à transformer notre processus de sauvegarde et de récupération et à exploiter les avantages de l’infrastructure du cloud public avec Microsoft Azure », a déclaré Brian Critchlow, administrateur des systèmes informatiques chez Santa Cruz Seaside Company. « Grâce aux fonctionnalités étendues proposées pour Microsoft Office 365 et OneDrive, nous pourrons bénéficier d’un datacenter extrêmement moderne. »

« ESG Research démontre que de plus en plus d’entreprises adoptent des charges de travail modernes, des applications conteneurisées et des applications SaaS, ce qui oblige les responsables informatiques à protéger, gérer et rendre les données dans ces environnements plus sûrs et productifs », explique Christophe Bertrand, analyste principal chez ESG Research. « Cohesity est une solution centrée sur le renforcement de la capacité à protéger et à recueillir des informations à partir de ces données, tout en supprimant les ” silos ” de données afin de réduire considérablement la complexité de gestion. »

Les fonctionnalités de sauvegarde et de récupération de Cohesity pour les bases de données distribuées HDFS et NoSQL sont disponibles dès à présent. La protection pour Kubernetes et Microsoft OneDrive sera proposée dès cet été.

Informations complémentaires :

A propos de Cohesity
Cohesity permet d’exploiter les données en regroupant les silos de stockage secondaire sur une plateforme de type Web-scale de données hyperconvergées qui couvre à la fois les clouds privés et publics. Les entreprises commencent par rationnaliser leurs sauvegardes et la protection de leurs données, puis convergent les services de fichiers et d’objets, de test/dev et les fonctions analytiques pour constituer un stockage de données centralisé. Cohesity compte de nombreuses entreprises du Global 1000 et des agences fédérales parmi ses clients et fait partie du classement « Next Billion-Dollar Startups 2017 » de Forbes, « Startups : The 50 Industry Disruptors You Need to Know Now » de LinkedIn et la liste « 2017 Emerging Vendors in Storage » du CRN.  Informations supplémentaires sur le site de Cohesity (www.cohesity.com) et le blog ou en suivant Cohesity sur TwitterLinkedIn et Facebook.

Contact presse :
AxiCom
cohesity.france@axicom.com
01 56 02 68 26