Sécurité de la gestion des données

prise en charge du Hero Banner

Qu’est-ce que la sécurité de la gestion des données ?

La sécurité de la gestion des données est un terme générique qui désigne les processus et les solutions que les entreprises utilisent pour protéger leurs données contre les accès non autorisés, la corruption et le vol par en cas d’attaque par ransomware et de menace interne.

La sécurité de la gestion des données vise à protéger les ressources numériques (par exemple, les documents, les fichiers, les vidéos, etc.) afin qu’elles ne soient pas compromises, chiffrées, volées et exposées par des acteurs malveillants.

Les bonnes pratiques en matière de sécurité des données sont de protéger les infrastructures et les données physiques et numériques avec des stratégies strictes et des garde-fous. La sécurité de la gestion des données fait souvent partie d’une stratégie globale de cyber-résilience de défense en profondeur centrée sur l’anticipation, la résistance et la résolution des perturbations du système provoquées par les cybercriminels.

Pourquoi la sécurité de la gestion des données est-elle importante ?

Presque toutes les entreprises recueillent diverses informations sensibles et données à caractère personnel (DCP) sur leurs clients. Il peut aussi bien s’agir d’informations sur leur carte bancaire que de données relatives à la sécurité sociale. Les clients attendent en retour que les entreprises protègent leurs DCP. Les consommateurs sont souvent avertis lorsqu’elles ne le font pas, et dans ce cas leur confiance en pâtit.

Les entreprises qui protègent leurs données conservent leurs clients et préservent la réputation de leur marque. Elles restent également en conformité avec les règles de l’industrie et de la gouvernance.

La compromission des données peut avoir d’importantes répercussions financières et opérationnelles négatives sur les entreprises, notamment une perte de revenus et de productivité. Selon Cybersecurity Ventures, le business du ransomware coûtera à ses victimes environ 265 milliards d’euros d’ici 2031.

Les entreprises ont vu des états et des cybercriminels intensifier leurs menaces en raison du caractère lucratif des ransomwares. Cela a entraîné une augmentation du rayon d’action des ransomwares. Les premiers attaquants utilisaient des logiciels malveillants pour chiffrer les données de production (ransomware 1.0). Ils ont été remplacés par d’autres attaquants, qui détruisaient les sauvegardes puis se déplaçaient latéralement dans les systèmes pour chiffrer les données de production (ransomware 2.0). Ceux-ci ont aujourd’hui été remplacés par des auteurs de cybermenaces, qui chiffrent et exfiltrent ou volent des données pour les exposer ou de les revendre illégalement (ransomware 3.0).

Une sécurité de la gestion des données robuste permet aux entreprises de :

  • Tenir les acteurs malveillants à distance : les données sont attaquées par des personnes malveillantes internes et externes à l’entreprise. Une sécurité moderne de la gestion des données donne aux équipes la confiance nécessaire pour refuser de payer une rançon, et empêche les cybercriminels de provoquer des perturbations opérationnelles coûteuses.
  • Fidéliser les clients : les marques veulent fidéliser leurs clients et les inciter à renouveler leurs achats, car en acquérir de nouveaux est long et coûteux. Pourtant, selon une enquête YouGov de 2021, 15 clients sur 100 dans le monde disent avoir changé de marque suite à une violation de données.
  • Rester conform: le règlement général sur la protection des données (RGPD), le California Consumer Privacy Act (CCPA) et d’autres lois sur la protection des données sont conçus pour donner aux consommateurs plus de visibilité et de contrôle sur les données qu’ils partagent avec les entreprises. Les entreprises sécurisent la gestion de leurs données pour mieux les protéger et ainsi rester en conformité avec les réglementations industrielles et gouvernementales.

Comment fonctionne la sécurité de la gestion des données ?

Les entreprises qui possèdent une architecture complète de sécurité des données sont prêtes à défendre au mieux leurs données et à améliorer leur cyber-résilience.

Les cyberattaques ciblent les données de production et de sauvegarde. Dans une architecture Threat Defense, l’infrastructure de sauvegarde moderne utilise le chiffrement et l’immuabilité des données pour lutter contre les intrusions et les temps d’arrêt dans un environnement, et ainsi déjouer les acteurs malveillants. Si un logiciel malveillant provoque une panne de système, les solutions de sauvegarde modernes peuvent également permettre de restaurer en quelques minutes des milliers de machines virtuelles, des bases de données de toute taille, etc.

La sécurité de la gestion des données moderne utilise également l’intelligence artificielle/le machine learning (IA/ML) pour catégoriser les informations sensibles et établir des schémas ainsi que des comportements d’utilisateurs, afin d’alerter en cas d’anomalies. Une architecture Threat Defense combine les deux objectifs suivants : comprendre où se trouvent les données critiques dans l’environnement (sécurité des données), et qui y a accès (gouvernance des données). Cela permet ainsi de mieux détecter les comportements suspects, et d’identifier plus tôt les attaques par ransomware potentielles.

Comment la gestion des données est-elle sécurisée ?

Une approche qui dépasse les principes de sécurité Zero Trust du moindre privilège et de la séparation des tâches pour inclure une sécurité granulaire sécurise la gestion des données. Une plateforme de gestion des données nouvelle génération propose des capacités de sécurité multicouches, notamment :

  • Snapshot inaltérable : des copies de référence des données de sauvegarde qui ne peuvent pas être modifiées
  • Authentification multifacteur (MFA) : méthode à deux facteurs requise pour accéder aux données (par exemple, quelque chose que vous avez et quelque chose que vous savez)
  • Contrôle d’accès basé sur les rôles (RBAC) : accorde aux utilisateurs autorisés un accès en fonction de la tâche qu’ils accomplissent
  • WORM : une règle « write once, read many » sur les snapshots de sauvegarde
  • Chiffrement : dissimule les données dans un code
  • Secure SSH : un chemin d’accès sécurisé en tunnel sur un réseau non sécurisé
  • Quorum : la règle « des quatre yeux », selon laquelle toutes les modifications critiques du système doivent être approuvées par au minimum deux personnes autorisées

Il est également important de pouvoir bénéficier de capacités de retour arrière et de bascule, d’isolation des données (comme l’air-gap virtuel), ainsi que de sécurité et de confidentialité de la gouvernance des données pour sécuriser la gestion des données.

Quelles sont les bonnes pratiques en matière de sécurité de la gestion des données ?

Les entreprises renforcent leurs bonnes pratiques en matière de sécurité de la gestion des données car les conseils d’administration se préoccupent de plus en plus de la sécurité.

Voici quelques-unes des bonnes pratiques les plus populaires en matière de sécurité :

  • Mettre en œuvre les principes de sécurité Zero Trust
  • Ajouter des informations alimentées par l’IA pour détecter les menaces en temps quasi réel et minimiser le risque d’exfiltration des données
  • Simplifier et automatiser la sauvegarde et la récupération, les services de fichiers et d’objets et la reprise après sinistre.
  • Intégrer des solutions de sécurité tierces de premier plan

Pourquoi la sécurité des données est-elle importante dans la gestion des données ?

Les données sont la ressource la plus précieuse d’une entreprise. Elles sont également très vulnérables aux actions malveillantes. Selon les analystes, un ransomware attaquerait une entreprise toutes les 11 secondes environ. Les entreprises doivent donc s’appuyer sur des capacités de sécurité des données pour protéger les informations et la confiance des clients.

Quels sont les types de sécurité des données ?

La sécurité des données est un vaste ensemble de capacités que les entreprises utilisent pour protéger leurs données, applications, systèmes et infrastructures. Voici quelques-uns des types les plus courants de sécurité des données :

  • Le chiffrement des données en transit et au repos
  • Le masquage des données
  • La sauvegarde des données en local ou dans le cloud, avec des snapshots inaltérables
  • Les restrictions d’accès, notamment par rôle
  • L’isolation des données ou l’air-gapping

Quel est l’avantage de la sécurité des données ?

La sécurité des données est essentielle pour garantir la résilience des entreprises, ce qui donne un avantage concurrentiel aux entreprises qui fonctionnent en continu. Une sécurité des données efficace dissuade également les cybercriminels. La sécurité des données permet de détecter les attaques par ransomware et, dans le pire des scénarios, à récupérer rapidement suite à une violation.

Les entreprises dotées d’une solide sécurité des données n’ont pas besoin de consacrer un budget et des ressources à la gestion des impacts financiers et de productivité négatifs d’une violation. La sécurité des données assure également aux clients que leurs informations sensibles sont protégées et conservées conformément aux lois sur la confidentialité.

Quel est le rôle de la sécurité des données ?

L’objectif de la sécurité des données est de protéger toutes les informations sensibles, qu’elles concernent la propriété intellectuelle, la paie des employés ou les coordonnées des clients.

Comment mettre en œuvre la sécurité des données ?

Les entreprises qui souhaitent mettre en œuvre une solide sécurité des données peuvent commencer par aborder chacun des éléments clés d’une architecture Threat Defense. Ceux-ci comprennent :

  • Mettre en œuvre les principes de sécurité Zero Trust
  • Ajouter des informations alimentées par l’IA pour détecter les menaces en temps quasi réel et minimiser le risque d’exfiltration des données
  • Simplifier et automatiser la sauvegarde et la récupération, les services de fichiers et d’objets et la reprise après sinistre.
  • Intégrer des solutions de sécurité tierces de premier plan

Comment gérer la sûreté et la sécurité des données dans le système ?

La meilleure façon de simplifier la sécurité de la gestion des données est de déployer une solution moderne dotée d’une architecture de défense en profondeur, qui inclut notamment des contrôles d’accès stricts et soit capable d’empêcher quiconque de modifier ou de supprimer les données.

Cohesity et la sécurité de la gestion des données

Les entreprises ont besoin de stratégies et de solutions de sécurité pour la gestion des données qui suivent l’évolution des menaces et minimisent le rayon d’action croissant des ransomwares. La gestion des données nouvelle génération de Cohesity fournit des capacités clés dans cinq domaines essentiels de la sécurité des données. Les entreprises peuvent ainsi être sûres de défendre efficacement leurs données contre les cyber-attaquants et les menaces internes.

Les capacités de gestion et de sécurité des données de Cohesity couvrent les environnements locaux, hybrides, multi-cloud et périphériques :

  • Protection des données et systèmes de sauvegarde, notamment avec des snapshots inaltérables, WORM, un chiffrement des données, des audits et des analyses de la configuration, une tolérance aux pannes et une isolation flexible des données
  • Réduction du risque d’accès non autorisé via RBAC, MFA, et obligation d’avoir une ou plusieurs approbations pour tout changement de configuration critique
  • Utilisation d’informations alimentées par l’IA/le ML capables de détecter les anomalies en temps quasi réel, d’émettre des alertes automatiques et de découvrir les vulnérabilités en matière de cybersécurité pour voir et détecter les attaques, et ainsi arrêter les intrusions.
  • Renforcement des postures de sécurité grâce aux intégrations natives et personnalisables pour la plateforme de données nouvelle génération ainsi qu’à l’extensibilité qui englobe l’intégration d’applications à valeur ajoutée
  • Garantie d’une récupération des données rapide et à grande échelle, notamment une récupération propre sur la même plateforme ou sur une plateforme différente

Vous aimerez peut-être aussi

resource_pattern
Guide d'achat

Se préparer face aux ransomwares : Guide d’évaluation détaillé

En savoir plus
protect-your-vmware-cloud-with-cohesity-thumbnail-925x350
Guide d'achat

Buyer’s Guide to Modern Web-Scale Backup and Recovery

En savoir plus
5-ways-ransomware-backup-and-how-you-can-prevent-thumbnail-922x350
Tip Sheet

5 moyens par lesquels les ransomwares rendent vos sauvegardes inutiles

En savoir plus
defend-your-data-thumbnail-922x350
Livre électronique

Protégez vos données d’une attaque par ransomware

En savoir plus
X
Icon ionic ios-globe

Vous êtes sur le point de visualiser du contenu en anglais, souhaitez-vous continuer ?

Ne pas afficher cet avertissement